Kinésithérapie vs Massothérapie

Kinésithérapie ou massothérapie, qu’elle est l’approche qui serait favorable pour ma problématique?
Voici la question qui m’est posée le plus souvent.

Il est important de comprendre que chaque thérapeute développe sa pratique à l’aide de formation continue et d’expériences professionnelles. Il est donc très difficile de catégorisé les différentes approches. Pour ce qui est de ma pratique, je distingue ces deux approches par l’évaluation fonctionnelle.

KINÉSITHÉRAPIE
Un traitement en kinésithérapie commence par une analyse posturale en sous-vêtement afin d’avoir une vision globale des compensations du corps. Cette évaluation est primordiale afin que je puisse traiter la douleur à la cause et ainsi soulager vos souffrances à moyen-long terme. Par la suite, j’effectue quelques évaluations de mobilités afin de voir l’étendu des dégâts. Ces tests seront répétés à la fin du traitement afin d’apprécier les gains de mobilités et la diminution de la douleur en mouvement.

Le temps restant du traitement, soit 40-45 minutes, consiste à l’utilisation de levé de tension (étirement musculaire), de massage mobilisateur des articulations et de point de pression. C’est un massage qui n’est pas nécessairement reposant, mais qui est très efficace. Il est donc commun de sentir des courbatures dans les 48h suivant le traitement et de la fatigue générale à la fin du traitement.

La séance se termine souvent par une prescription d’exercices d’étirement ou de renforcement afin d’optimiser l’efficacité du traitement.

MASSOTHÉRAPIE
Un traitement en massothérapie est moins demandant physiquement pour le patient. L’évaluation des tensions se fait principalement par l’entremise de la palpations (par le toucher).

C’est donc un traitement plus relaxant qui peut être effectué en surface ou en profondeur dépendamment des volontés du client.

Comme professionnel, il m’arrive très souvent d’utiliser un mélange des deux approchent lors d’un traitement. Je m’adapte selon les muscles à relâcher et la problématique à régler. Chaque personne réagit différemment aux méthodes employées. C’est donc de mon devoir de m’ajuster suite à chaque traitement.

Si vous avez d’autres questions n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Magdykin -Commentaire